Votre panier est vide  Votre compte

Fils de Teup (rap)

Je vous invite à découvrir les paroles de mon premier rap, ou plutôt ce que je nomme hardcore rap urbain. C'est un hommage au Walk on the wild side, de Lou Reed (c'est d'ailleurs sa seule bonne chanson, avec Satellite of love)

Refrain

Pardonne-moi, fils de teup

Tu kiffes kan un rebeu dérive 

A 23 j'étais seul

À 40 je serai dead

Ces dalepés de Bourges

Ignorent la fierté 

Gueule de miche ont tous ces enculés

Si l'un des miens galère,

c'est leur sûreté 

NEMA je hais ces prostitués 

 

 

Couplet 1

Que ton dieu bénisse mon seum

Que ton dieu bénisse mon gun

NEMA NEMA

J'ai l casier aussi vierge

Que le cul de la mère du fils

Après le cumshot

Je laisse des traces

Je finirai dézingué

Quand ta meuf lave sa crasse

Alors je peux la lever

Tu crois savoir ce qu'est la norme

Toubab sans clarté 

Je traîne ma carcasse

A cause de ta sale race

Heure du délire

quart d'heure de désir 

Je fais le violent pour fans de trash

Je hais ces bobos faits artistes

Camelote, belote, ya coco

Tous des toxicos sans cerveau

Stan Smith au pied comme des travelos

Conards de profs à l'ego

gros comme zéro 

Sourire de travers pour me flinguer

Le métèque, le boucaque

C'est toujours 'oim

C'est double peine, triple misère 

 

Couplet 2

Avidité, avidité bolos

Ta mère je vais la niquer

Soir après soir

J'erre en quête du désespoir

Oui, je dérange même mort 

Pour ces chéris cheuris

J'ai tout tenté 

Demande à mes soeurs

Je les ai plantées 

24/7 au taf, plan de carrière 

Tous les foncedés sont ici

Je casse les codes NEMA NEMA

Si je m'fais coffrer

Pour trouble public

C'est qu'ta gueule de con je la nique

Bareback sur le périphique

t'avales dèpe

Tous les keums sont bons à sucer 

Pour céfran qui compte ses plans abusés 

Passe la douane thaie, sexe et tourisme

T'as cru que j'étais une teup

Je vais te griller

Riche et foncedé

J'crèverai malheureux thuné

Lopesa de Paname

Tu cherches de l'oseille 

Pour ton make-up de bourges

Si ma daronne claque

Ton père allonge 

Trop d'horreurs

Qu'un flic va pas capter