Créer un site internet
 Votre panier est vide  Votre compte

Brèves

16/ 02/ 2021

Ce qui m'écoeure :

Alors que je suis ostracisé, la France a accordé l'asile politique à Omar Youssef Souleimane, d'origine saoudienne et de ses propres dires "ancien Salafiste". Ce soi-disant écrivain est absous parce qu'il aurait découvert la beauté de la langue française. Il n'y a rien qui me répugne d'avantage que cet asile offert à un homme qui disait admirer Ben Laden.

Que suis-je, pauvre Français homosexuel d'origine algérienne, face à un ancien admirateur du terrorisme? Je crois qu'un homme ayant eu ce genre de fascination ne peut qu'être nuisible sur le territoire français.

Debout, patriotes! S'il en est ...

 

17/02/2021

Soutien à Nergal, accusé par l'ordre moral polonais
 

Poursuivi par des organisation conservatrices, le chanteur de métal Adam Darski (Nergal) a été condamné par la justice polonaise à une amende pour avoir posté une image de la Vierge piétinée

Adam Darski, le chanteur du groupe métal polonais Behemoth a été condamné à une amende pour avoir offensé des sentiments religieux en publiant une image de la Vierge Marie piétinée.

Il a été reconnu coupable par un juge du tribunal régional de Varsovie et condamné à une amende de 15 000 zlotys (3 336 euros) lors d'une procédure qui ne requiert pas la présence de l'accusé. Le musicien s'est opposé à la décision, selon son avocat.

La loi polonaise sur l'offense aux sentiments religieux suscite des critiques, selon lesquelles elle limite la liberté d'expression. La loi prévoit jusqu'à deux ans de prison pour une personne jugée coupable.

Nergal avait posté la photo pour laquelle il est poursuivi en 2019 sur Facebook. La plainte en justice a été déposée par Ordo Iuris et Société patriotique. Dans le passé, Nergal avait été poursuivi en justice, pour avoir déchiré un exemplaire de la Bible lors d'un concert.

La Pologne, pays  catholique, est dirigée par le parti conservateur-nationaliste Droit et Justice (PiS) très proche de l'Eglise.

Alors oui, il existe d'autres façons de s'exprimer que le blasphème mais si un artiste y a recours, c'est qu'il veut dénoncer l'hypocrisie et des valeurs morales désuètes.

Nergal a donc toute mon amitié et mon soutien.

 

19/02/2021

 

Génération identitaire

Gérald Darmanin, ministre de l'intérieur, souhaite dissoudre cette association raciste et nous le soutenons.

Virginie Le Guay estime que le Rassemblement national est un parti en phase avec la démocratie française. Oublie-t-elle que les propos racistes contreviennent aux Lois de la République (qui sont fondées sur la liberté, l'égalité et la fraternité)? 

C'est drôle lorsque l'islamisme est sanctionné, cela ne gêne personne, en revanche, lorsque le racisme est en cause, Virginie Le Guay estime qu'il doit être toléré. C'est à vomir.

Tout extrémisme qui bafoue les lois doit être condamné et ce quelle que soit son orientation.

Pour ma part, je crois que Virginie Le Guay devrait réfléchir avant de s'exprimer sur un sujet qui la dépasse à moins qu'elle n'ait des acquointance avec les idées d'extrême-droite.

J'ose croire (sans d'ailleurs trop y croire) que non et j'espère qu'il ne s'agit que de propos déplacés. Dommage qu'ils soient entendus à la télévision française (LCI).

La fausseté est la chose du monde intellectuel parisien la mieux partagée.

 

Consultation

Je reçois Ch. Bl., directeur adjoint du CHRU de Tours, la quarantaine, apparemment bien sous tout rapport. Homme cultivé et intelligent, nous ne tardons pas à sympathiser. Il fréquente le milieu gay du Marais ​​​et s'entoure de personnes apparemment fascinées par son statut social et son argent.

Par bien des aspects, il me fait penser à Hervé Joubert-Laurencin. Même type de caractère, de comportement, de préjugés à mon égard, même outrecuidance, même narcissisme exacerbé ne supportant pas d'être confronté à un Intellectuel qui ne soit pas leucoderme.

Ch. Bl.. apprécie le look "racaille" et plus particulièrement un sous-genre du milieu gay : le trip sneakers. Derrière ces anglicismes se dissimule un fétichisme des chaussures de sport portées par les "racailles". Ce qu'il nomme ainsi, ce sont les habitants des banlieues, des quartiers politique de la ville ou pour être plus explicite ceux qui ne sont d'origine arabe ou africaine.

Ch. Bl. aime les odeurs fétides des articles de sport, surtout lorsque la "racaille" a beaucoup transpiré. Mais ce qui pourrait n'être qu'un détail sordide va plus loin, et notamment sombre dans le sinistre.

Ch. Bl. fréquente un bar du Marais où sur un sol couvert d'immondices et empestant l'urine se trouve un homme nu couché. Ch. Bl. portant des chaussures du modèle Nike Requin, appréciées des "racailles" il y a quelque temps, pratique le trampling.

Expliquons-nous. Il marche au sens propre sur l'homme allongé au sol sous prétexte que celui-ci est consentant.

Celui-ci, par masochisme, apprécierait cette pratique et Ch. Bl.. en retire lui aussi du plaisir. 

Ce dont il ne se rend pas compte, c'est de la cruauté de son acte, du sadisme de son comportement. L'interroge t-on sur celui-ci, il répond qu'après tout, "c'est un gros porc".

Ch. Bl. est un pervers sexuel au sens où nous l'entendons. Il ne s'agit pas là de pseudo-morale religieuse, ce que Nietzsche nommait la moraline du christianisme.

Non, pour nous, la morale est liée à la loi et au respect des valeurs humaines, c'est un héritage des Humanistes de la Renaissance et des Lumières.

Cela, Ch. Bl. est incapable de l'entendre car il s'estime dans son bon droit : celui de la licence sexuelle entre adultes consentants.

Mais ce consentement est-il de mise, lorsque ces couple d'êtres pervers, l'un masochiste et l'autre sadique relèvera it plus de la psychiatrie? 

Est-on normal lorsque l'on fait volontairement souffrir physiquement un être et est-on maître de ses facultés lorsque l'on se prête à ce type de jeux S/M?

Je me permets d'en douter.

Par ailleurs, comment un homme d'une telle perversité peut-il être directeur adjoint du CHRU de Tours ?

C'est pour le moins affolent et j'en appelle aux piuvoirs publics, non que je juge le comportement de Ch. Bl. mais parce qu'il y a là débat à mener et éventuellement des mesures de la plus haute importance à prendre.

 

Comment peut-on confier des administrés à un être, qui se livre à ce genre de jeux sexuels ?

 

Brahim Megherbi

Ecrivain et chercheur en sciences humaines et sociales

Hypokhâgne à Louis-le-Grand

Diplômé de l'Université de Paris X

Diplômé de l'Université de Paris VII Denis-Diderot Jussieu

Travaux soutenus devant Hervé Joubert-Laurencin et Diane Arnaud

Vit et travaille à Paris 4e

 

27/02/2021

Je suis comme perdu dans l'enfer de la colère et du ressentiment. J'ai l'humeur noire, opaque, sans luminosité.

Plus rien ne m'intéresse que de constater, avec effroi, la cruauté de cet homme né au monde pour détruire ce qui l'entoure.

 

Sade avait raison : il n'est nul dieu au-dessus de cet univers en décrépitude.

Ce ne sont pas les principes de la France qui sont en cause, c'est l'espèce humaine qui rampe telle une vipère dans le but de tuer.

Vu une exposition sans intérêt dans le 3e arrondissement. Puis, direction Le Village Suisse, proche de la rue de Suffren. Discussion avec le galeriste, je prends sa carte et lui promet de donner de mes nouvelles. Impression qu'il est fatigué, qu'il expose trop d'artistes et parmi eux, combien de  bons? D'intéressants ? Il y a là dans la faune bien comme il faut je ne sais de privilégiés sociaux à qui je nai absolument rien à dire.

Je rentre, anonyme, encore une fois, je poursuis mes recherches en solitaire.

Je voudrais aimer mais en suis-je capable?

Tant m'ont trahi qu'il me semble que c'est peine perdue.