Votre panier est vide  Votre compte

Hypocrisie littéraire

Quelle rage et quelle révolte s'emparent de moi quand je pense qu'on m'a reproché mes penchants homophiles alors que Gide, Green ou Thomas Mann étaient franchement pédophiles!

L'amour entre hommes, pour lequel j'ai été banni de la bonne société et rejeté, pour lequel j'ai du vivre à la rue comme un paria se compare t-il aux crimes de Matzneff et de ces "soi-disant ecrivains" qui furent des criminels sexuels. Ah que mon âme s'emporte, ah Wilde comme je  omprends ta peine et ta douleur face à l'hypocrisie de tous les mondains, de cette bourgeoisie syphilitique qui croit donner des leçons de morale quand elle lit Sade en se masturbant.

Ah qu'il est grand Hervé Joubert-Laurencin, ah quel talent Rochelle Fack !

Oui, vous n'êtes que des pervers masqués et je préfère de loin la compagnie des gens de peu à celle hypocrite et fausse de Saint Germain des Prés. Que la peste les emporte!